couper_le_bambou_avec_des_outils_a_metaux_exemple_scie_a_metaux

Une clôture à réduire (attention au sens), une tige à percer. Attention à ce que vous faites !

Le bambou se travaille comme le métal. Pourquoi ?

En fonction de la densité, plus elle sera dense, plus elle sera facile à travailler Le bambou est composétige_bambou_noir_naturel_poli_TB5-200_diam4_5cm_long200cm_decoration_amenagement_2de fibres accolées les unes aux autres qui former sa tige. En fonction de l’espèce les fibres sont plus ou moins accolée, cela influe sur sa stabilité, sa solidité, sa durabilité et donc sur la qualité de votre travail. Beaucoup d’espèces, une fois manufacturées, sont proposées sous différentes forfendeur-de-bamboumes : clôtures, barrières, panneaux, etc… Les provenances sont diverses et exotiques, une simple question de mode qui passe…. Mais une seule est toujours là depuis des siècles et est toujours utilisée depuis des siècles. L’acier végétal : Le Phyllostachys edulis. Cette espèce est présente sous trois formes différentes. Naturelle (jaune/sable), noir (teinte du marron clair au noir) et tigré (tacheté du jaune au noir). Ces deux dernières sont de faibles diamètres (5/6 cm) par rapport à la naturelle qui peut atteindre un diamètre de 16/18 cm. C’est l’espèce qui possède la densité de fibres la plus concentrée de toutes les espèces de bambou au monde (presque 1200 recensées). Cette densité en fait la plus solide, la plus durable. En Chine, où se trouve sa forme primaire, elle est utilisée, entre autres, pour des échafaudages, des ponts, des charpentes de maisons et depuis 20 ans, début de son exportation, elles décorent des jardins, terrasses et balcons dans le monde entier.

scie japonaiseDonc, vous pouvez travailler tous les bambous, mais le résultat ne sera pas le même selon l’espèce que vous utiliserez. Plus elle sera dense, plus elle sera facile à travailler. Comme l’espèce ci-dessus. Nous vous déconseillons, en général, d’utiliser une scie à bois manuelle ou électrique. ou une lame à bois sur une scie électrique, Ceci risquerait de déchiqueter les fibres sur une grande longueur. Il y a pourtant une exception à cette règle, puisque que l’on peut faire de très belles coupes propres avec une scie japonaise, plusconnue sous le nom de scie tirant. Nous privilégions tout ce qui peut être utiliséCollier de serrage pour travailler le métal. Même chose pour les trous. On perce le bambou, on n'y plante rien ! Sous risque de voir la tige se fendre en deux. Quand on perce, il est préférable de faire un trou près d'un nœud et d'éviter, si possible, de faire deux trous trop proche (risque de fente avec le temps). Si vous n’avez pas d’autre choix, installez un collier de serrage entre les deux trous pour soulager le bambou. Bon travail !